Blog

Encore une semaine...

Encore une semaine de passé. (Le temps passe vite pendant les vacances!)

Pour commencer les stats de la semaine: 43 visiteurs, 164 pages visitées, soit 4 pages par visiteurs. (Je sais en dehors de moi tout le monde s'en fout, mais ce n'est pas grave.)

Bref rien à raconter.

Enfin voilà.

 

Bonne semaine à tout le monde.

 

Anne

Il fait trop chaud!

Hé voilà, la première semaine de vacances est passée. Je n'ai pas fait grand chose, il fait bien trop chaud pour cela.

Cette semaine la fréquentation du site a augmenté. En une semaine: 76 visiteurs, 198 pages visitées soit 2,6 pages par visiteurs. Bon ce n'est pas beaucoup mais ça monte alors je suis contente. (Il faut savoir se contenter de peu.)

Sinon rien de neuf  mais quelques espoirs.

 

Je vous mets un nouveau chapitre.

 

A la semaine prochaine.

C'est les vacances!

Il y a un avantage à être prof, c'est les vacances! (même si en général on bosse pendant car la classe ne se prépare pas toute seule) Donc très officiellement je suis en vacances jusqu'à septembre!  Je vais avoir du temps pour m'occuper de ce texte correctement.

Maintenant que je me suis faite à l'idée qu'aucun éditeur traditionnel ne veut de ce texte je me penche sur le dossier auto-édition ou simili, ce qui ne devrait pas poser de problème vu que j'ai déjà publié deux romans de la sorte. D'ici septembre ce texte devrait être disponible en livre. Bon le souci c'est la diffusion et la promotion car contrairement aux éditions traditionnelles qui apportent le livre au lectorat, il va falloir que j'aille chercher le lectorat pour le faire venir à mon livre.

Pas gagné!

Il faut que je mette un plan d'attaque au point. Heureusement c'est les vacances et je vais avoir le temps d'étudier le dossier avec minutie.

Voili voilou les nouvelles.

Chapitres 7 et 8 en ligne.

 

A dimanche.

Il pleut, il pleut bergère...

Voilà, il pleut.

Que dire de plus?

Toujours pas de nouvelles du dernier éditeur à ne pas encore avoir envoyé de réponse.  Ca fait plus de trois mois et demie que j'ai envoyé les manuscrits. Je crois que je vais me faire une raison et me faire à l'idée que le texte est parti dans une poubelle quelconque.  En fait je crois que la non réponse est  pire qu'une lettre de refus parce qu'avec la lettre au moins on sait à quoi s'en tenir. Si l'éditeur s'en cogne et qu'il n'a pas ouvert le manuscrit au moins il le dit. Enfin il ne dit pas qu'il s'en cogne de votre boubouse, n'est ce pas, il écrit de manière plus élégante :

"Madame,

Nous vous remercions de la confiance que vous nous avez accordée en nous envoyant votre manuscrit, "titre-de-votre-texte".

Nous avons étudié avec attention votre manuscrit. Bien que nos lecteurs aient été sensibles à ses qualités, il ne nous a malheureusement pas paru  possible de le retenir pour publication. En effet il nous a semblé que nous n'étions pas l'éditeur le plus à même de le publier. 

Avec nos regrets, et en vous souhaitant de trouver "votre" éditeur, je vous prie d'agréer, chère Madame, l'assurance de nos sincères considérations.

Gribouillis-en-guise-de-signature

PS. Votre  manuscrit sera détruit dans un délais d'un mois, sauf demande expresse de votre part, accompagnée d'une enveloppe dûment affranchie."

 Bon là c'est un mix de ce que j'ai pu lire, parfois ils sont plus sec ("Nous avons le regret de vous informer que votre projet n'a pas retenu notre attention...") ou au contraire plus "gentil" ("nous avons examiner avec attention et sympathie...") Mais de toute façon ce ne sont que des lettres types. Ils envoient la même à tout le monde. Que le texte ait été écarté tout de suite ou qu'ils aient hésité c'est la même lettre.

...

Sinon dans l'actu du site (si si, il y a une actu sur ce site), un premier message a été laissé dans le livre d'or (merci Mirage!) et il y a un peu de passage. chouette. :)

J'ai ajouté le chapitre 6: "Souvenir".

Voilà.

Sinon il a arrêté de pleuvoir.

:)

Anne

 

 

 

 

Le joli mois du Juin

Bonjour bonjour...

Voilà le mois de juin qui commence avec du bien mauvais temps, plein de visites de ce site mais aucun commentaire et une nouvelle lettre de refus pour cette histoire.  Bref l'humeur est bien morose. Je n'attends plus que la réponse d'un seul éditeur sans grand espoir.

Pour la petite histoire, j'ai envoyé les manuscrits le 5 mars.  C'était il y a trois mois... déjà. J'ai démarché onze éditeurs. Certains m'ont répondu par retour du courrier. Ayant récupéré les manuscrits, je sais qu'ils n'ont même pas ouvert le document. Mais bon, ceux qui m'ont répondu après deux mois d'attente ne l'ont pas beaucoup plus ouvert. Question : Sur quel critère ont-ils jugé mon texte vu qu'ils ne l'ont même pas lu? Cette question me turlupine.

Enfin voilà, Encore un dimanche tristoune.

Tout nouveau tout beau!

Bonjour et bienvenue à tous et à toutes!

Sourire

Ca y'est je me suis lancée sur la toile, toute seule, comme une grande fille. (quoique, je suis une grande fille depuis de fort nombreuses années...)

Vous vous trouvez sur le site dédié à une histoire que j'ai écrite: Côté face.  Une romance (enfin on va appeler ça comme ça XD) fantastique pour ados/adulte. C'est assez sombre et assez amer. Ici ni vampire végétarien en Volvo argenté, ni gentil chevalier sur un blanc destrier... Des humains, rien que des humains. Un monde en blanc, noir, rouge sang, rouge braise... Un monde où on se souvient d'une autre vie, où les cauchemars survivent sans vieillir, sans mourir...

et voilà que je parts dans mon délire. Je suis indécrottable.  x)

A l'heure où je vous parle, Cette histoire a été refusée par neuf éditeurs, mais j'attends encore des réponses. L'espoir fait vivre! (il faut bien vivre de quelque chose.) Faites-vous votre propre opinion en allant lire les premiers chapitres sur le site.

Bonne lecture.

 

Anne.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×