L'avis de Caelina, blog Livrenivre

L'avis de Caelina, blog Livrenivre

Côté face, Anne Denier

Publié le 24 mars 2012 



Mon avis ?
 
   Côté face d'Anne Denier (aussi connue sous le pseudonyme de Reveanne sur Livraddict) a engendré une vague d'enthousiasme chez les blogolecteurs. Il m'avait tapé dans l’œil depuis un petit moment avec sa couverture, superbe (la nouvelle l'est tout autant), et sa quatrième de couverture énigmatique.    
"Te séduire, t'emmener, te torturer, te violer et t'assassiner."

 Avant d'acheter ce roman, je m'étais lancée dans la lecture des 100 premières pages qui m'avaient déjà donné envie d'en savoir plus ! Il était donc temps de se lancer. =) Quand j'ai refermé ce livre, je me suis dit "wahou" ; que vous aimiez ou non ce livre, il ne peut pas vous laisser indifférent. Quant à moi, j'ai adoré !
Cependant le défi de ce billet va être de vous parler de cette histoire atypique tout en se restreignant pour ne pas dire trop. L'effet de surprise tissé tout au long du livre - on se sait pas avant longtemps à quoi s'attendre - est très important et joue beaucoup dans l'atmosphèrede ce roman.  
  Que vous dire alors de cette histoire pour ne rien gâcher ? Elle commence avec l'arrivée in medias res dans le quotidien banal d'une adolescente en retard pour aller en cours. Mais ce train-train est très rapidement bousculé par une rencontre inattendue et bientôt dérangeante. D'autant qu'après une chute dans les escaliers, l'héroïne ne se souvient plus de rien ou presque : des souvenirs de choses qu'elle n'a pas vécues viennent se glisser dans sa mémoire. Qu'est-ce que cela signifie ? Bien vite, l'histoire tourne au cauchemar.
Ce livre narre à la fois une romance à la touche historique, une histoire fantastique teintée de perversion et un "thriller" inquiétant. Il a selon moi un petit quelque choses des Hauts de Hurleventet des Liaisons dangereuses (j'étais heureuse d'y trouver une allusion d'ailleurs!) sur certains points ("petit" je vous l'accorde au vue des histoires très différentes de ces deux livres ^^ ; mais l'impression m'est venue au cours de ma lecture).
On se retrouve plongé dans une atmosphère malsaine, tantôt angoissante tantôt oppressante. Vraiment, voici un des grands points forts de ce livre. D'autant que cette atmosphère est renforcée par un effet de surprise tranchant. En commençant ce roman, on ne sait pas à quoi s'attendre et la découverte se poursuit tout au long de la lecture grâce à la dextérité de l'auteur. En effet, l'intrigue, entre présent et passé, est menée de telle façon qu'on se laisse embarquer et ne cesse d'être surpris par les tournants de l'histoire. D'ailleurs, j'ai adoré les chapitres dans les siècles passés (XVIII-XXe siècles). On sent le travail de recherche pour approcher de la véracité. Bravo !


    Parlons un peu des personnages. L'héroïne, vive, est plaisante à suivre. Son anonymat, bien qu'étonnant, n'est pas dérangeant.
Il va m'être difficile de vous parler des autres personnages sans risquer d'en révéler trop. Je vous donc faire moi aussi le choix de l'anonymat (logiquement ceux qui auront lu le livre comprendront à qui je fais référence - enfin j'espère) : ce sont surtout les deux autres personnages principaux qui m'ont interpelés bien que pour des raisons différentes. Le premier est quelqu'un qu'on a envie de connaître davantage tandis que l'autre est dérangeant, révulsant, il heurte la morale parfois, et pourtant il est très intriguant. Tous deux sont extrêmement intéressants à suivre, à regarder évoluer. Au fur et à mesure que les révélations tombent et permettent de mieux les cerner, on découvre deux personnages creusés à la personnalité marquante.
Les personnages secondaires, que l'on reconnait grâce aux surnoms dont ils sont affublés (N°1 et N°2, la princesse, Quasimodo...), apportent bien souvent une touche de fraîcheur à l'ensemble. J'ai particulièrement aimé N°1 et son humour. ^^
     Anne Denier a un style d'écriture très plaisant, riche, parfois teinté d'un humour léger, sarcastique et bienvenu dans cette histoire assez sombre. Je n'ai noté que très peu de fautes, et quand il y en a ce sont davantage des coquilles (l'oubli d'un point, d'un virgule). Rien qui ne m'ait franchement dérangée. Au contraire, j'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteur qui se démarque par son originalité. En outre, côté forme, j'ai beaucoup aimé les chapitres intercalaires avec les extrait de poèmes ; ainsi que les choix de mise en forme du texte qui démontrent du temps passé à peaufiner ce roman.


    Vous l'aurez compris j'ai été séduite par cette histoire originale et déroutante et à l'ambiance malsaine. Sans savoir où l'histoire allait me mener, je me suis laissée embarquer, séduire. J'ai aimé ces personnages tantôt amicaux, tantôt cruels. Enfin, j'ai adoré le croisement passé-présent et l'imbrication du tout dans une intrigue joliment menée.    


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site